previous arrow
next arrow
Slider

Patines et couleurs

patines et couleurs

Voici l’histoire d’une reconversion professionnelle réussie !
Anne-marie Baert nous ouvre les portes de son atelier patines et couleurs !

Passer de l’ordinateur aux pinceaux !

J’exerce le métier de relookeuse de meubles à Nomain, joli petit village du Nord qui a su garder son caractère rural, dans la région de Lille.patines_couleurs_ambaertJe fais de la prestation de relooking de meubles pour mes clients du Nord principalement mais aussi de plus loin parfois, car ce métier n’est pas encore si répandu.,
Je fais aussi quelques ventes de meubles relookés entre les commandes.
Je peux éventuellement chercher des petits meubles pour vous mais c’est plus rare car il faut choisir pour vous, c’est quelque fois délicat.
Je pense aussi bientôt faire des stages d’initiation à la patine, car la demande est là, certains préfèrent manier le pinceau eux-mêmes !
J’ai d’abord eu une vie professionnelle bien éloignée de ce qui m’occupe désormais, car j’étais ce qu’on appelait alors analyste-programmeur, pour plusieurs grandes sociétés, toujours dans le Nord.
A chaque fois, l’adaptation au besoin précis du client était le but à atteindre. L’écoute et le conseil devait faire partie du travail, pour arriver à un résultat répondant à tous les critères imposés par le client et par les moyens disponibles.
J’ai aimé travailler avec les personnes de toutes ces sociétés, le challenge à chaque fois était intéressant.
Puis un jour, j’ai voulu donner une autre orientation à ma vie professionnelle, car je voulais vivre autre chose dans un domaine manuel qui m’a toujours plu : la peinture.
Du plus loin que je me souvienne, celle-ci a été présente lorsqu’il fallait redonner une couleur aux portes à rayures de la ferme de mes grands-parents par exemple.

table_2_patinesetcouleursJ’adorais cette activité au grand air, avec la radio chantant à mes pieds! Le temps passait drôlement plus vite ! Et le fait de voir les choses se transformer au fur et à mesure m’apportait une grande satisfaction, car ça se voyait.
Je me souviens aussi d’un grillage vert à repeindre chez mes parents, moins drôle.
D’une façade de brique à crépir, en famille, du coup le travail avançait vite !
Mais avec les années de travail salarié, et les enfants à élever, j’ai laissé à mon mari le soin de s’occuper de notre maison notamment en ce qui concernait les peintures.
Et ce fut donc il y a 5 ans que j’ai décidé de revenir à mes premières occupations, en suivant une formation pour apprendre les différentes techniques de patine.
Ce fut alors une progression assez rapide pour me familiariser avec les produits et les outils.
Je faisais des mélanges pour arriver à imiter une patine vue sur un meuble en photo, ou je créais des couleurs maison avec des pigments … Tout cela ressemble à des recettes de cuisine, il faut inventer ses propres techniques … et les tester pour soi avant de les proposer aux autres.
Et puis, un beau jour, j’ai créé mon blog Patines et Couleurs pour partager mes réalisations avec un « public » invisible, et au fil du temps, je me suis aperçue que le nombre de personnes inscrites à ma newsletter grossissait, ainsi que le nombre de visites sur mes pages …
C’était curieux de savoir que j’allais comme ça chez tout le monde ouvrir ma fenêtre !
Cela a vite pris de l’ampleur, et m’a donné la confirmation que j’étais sur la bonne piste pour proposer mes services en tant que professionnelle.

C’est donc en novembre 2011 que j’ai ouvert l’atelier Patines et Couleurs, en faisant ouvertement la publicité de corniche_patinesetcouleursma petite boîte.
Cartes de visite en poche, c’est dans les salons de créateurs que j’ai trouvé mes premiers clients.

Au bout d’un an, nous avons construit mon espace de travail dans le jardin, pour accueillir les grands meubles, car la demande était bien là pour les salles à manger et chambres à coucher.
Je suis donc toujours disponible pour ouvrir mes portes sur rendez-vous, aux personnes intéressées par mon travail.
La discussion sur les styles de patines et les couleurs est aussi plus facile en venant chez moi, où il y a mes petits meubles visibles sur mon blog.
Je crois avoir fait le tour de tout ce qu’on peut trouver dans une maison : de la chaise à la table, de l’armoire au secrétaire …
Le plus petit objet relooké : un encrier, le plus grand : un buffet de 2,40 m de large pour 2,20 m de haut.
Quels sont les besoins :
Souvent, les personnes qui viennent me voir me disent la même chose : ils en ont assez de la couleur marron foncé dans leur pièce.
Ou alors, ils veulent garder un souvenir de leur famille mais remis aux couleurs du jour.
Il est arrivé que l’on me téléphone pour savoir si j’avais par hasard 2 meubles blancs pour accueillir les invités lors d’un mariage !
On m’a souvent appelé pour me donner des meubles aussi, mais il faut avoir de la place car c’est souvent de très grosses pièces ! C’est vrai que plutôt que de les mettre aux encombrants ce serait mieux, mais là, l’atelier n’est pas extensible malheureusement. Par contre, les petits meubles peuvent facilement être recyclés, vous pouvez me les donner !

Patines et couleurs, une palette sans limite.

meuble_2_patinesetcouleursToutes les couleurs sont possibles, mais j’utilise principalement les couleurs claires : blanc cassé, lin, beige, gris, taupe.
Mais quand on me demande du rouge, de l’aubergine, ou du vert, il n’y a pas de problème !

La patine n’est pas un produit, comme on peut le voir écrit sur des pots dans certaines marques, en réalité, il faut expliquer ce terme : c’est ce qui fait le charme du meuble, c’est cette chose indéfinissable comme l’écaillage des arêtes, ou l’ombre passée sur la couleur, imitant la saleté accumulée pendant des années sur un meuble ciré, ou la multitude de couches de couleurs différentes qu’on aperçoit sur les endroits usés … usés volontairement, tout l’art est là, il faut imiter l’usure du temps.
Mais parfois, des clients ne veulent absolument pas d’usures du temps ! le tout est de CERNER leurs besoins, leurs envies.
Les céruses ont aussi du succès sur des meubles essentiellement en chêne, car il faut des veines dans le bois.
Le moment que je préfère ?
C’est quand je rends le meuble à mes clients et que je vois briller leurs yeux ! C’est un moment que j’attends toujours avec impatience, car c’est ma récompense, et ça me donne envie de continuer.

Contacter Patines & Couleurs :

C’est par le blog que je suis le plus visible, et tranquillement installé chez vous, vous pouvez déjà repérer les styles de patines qui vous plaisent, afin d’en parler quand vous viendrez.buffet_patinesetcouleurs
Le plus simple est de me téléphoner au 06 50 07 72 66 avant de venir me voir ou de m’envoyer des photos par mails.
J’aime avoir un contact direct avant toute chose, ou par téléphone, pour expliquer mon travail.
Ensuite, après un rendez-vous à l’atelier pendant lequel on peut voir de près mon travail, et regarder vos photos, je peux me rendre chez les clients, s’ils sont vraiment motivés et intéressés.
Le devis est établi dans les 8 jours environs.
Le carnet de commande se remplit bien au printemps car les gens ont envie de rénovation plus souvent à ce moment-là où les beaux jours reviennent.

Et pour bientôt, j’envisage de proposer une initiation aux techniques de patine par petits groupes de 3 ou 4 personnes pendant la belle saison. J’indiquerai les modalités sur le blog.

Un commentaire sur “Patines et couleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.